Shaping the future of animal health
Contact innovation

Virbac collabore avec de multiples sociétés et institutions scientifiques sur de nouvelles technologies, principes actifs, afin de développer de nouveaux produits :  innovation@virbac.com

Contact développement business
Virbac cherche à intégrer de nouveaux marchés : business development @virbac.com
 

Statut du médicament

Statut du médicament

En tant que société pharmaceutique vétérinaire, Virbac est soumise aux contraintes réglementaires qui s'appliquent à l'ensemble de l'industrie pharmaceutique. Celles-ci sont tout aussi importantes, voire même plus importantes pour certains aspects techniques, que celles s'appliquant à la pharmacie humaine (écotoxicité, résidus tissulaires).
 
En Europe, aux Etats-Unis, au Japon, mais aussi dans la majorité des pays industrialisés, les différentes règlementations imposent que les médicaments vétérinaires soient enregistrés auprès des autorités nationales ou communautaires de façon à s'assurer de la qualité, de l'innocuité et de l'efficacité des produits mis sur le marché. Cette démarche nécessite une parfaite maitrise technique du développement de chaque spécialité ainsi qu'une connaissance approfondie des modalités d'enregistrement plus ou moins spécifiques à chaque pays ou groupe de pays.
 
UN SUIVI PERMANENT
Durant toute la vie économique de la spécialité vétérinaire, toute modification, même mineure (procédé et site de fabrication, amélioration de la qualité des ingrédients, effets secondaires constatés...) doit être déclarée aux autorités compétentes. Le suivi technique d'un médicament vétérinaire est permanent, de façon à s'assurer de la conformité aux règlementations qui elles-mêmes évoluent en fonction des nouveaux apports techniques mais aussi en fonction des modifications de comportement de la société civile (prise en compte, par exemple, de l'écotoxicité dans l'utilisation d'une spécialité). Le statut règlementaire du médicament n'est donc pas figé.
 
Ces contraintes édictées par l'Europe, les Etats-Unis, le Japon et quelques autres pays industrialisés, sont progressivement transcrites dans la plupart des pays ayant une législation dans le domaine du médicament vétérinaire (Brésil, Chine, Inde...). Au niveau de Virbac, ce sont environ 4500 enregistrements obtenus dans plus de 100 pays qui sont gérés par le département des Affaires Règlementaireset de la Pharmacovigilence et ses correspondants régionaux. Chaque année, environ 3 000 actions règlementaires pour obtention et maintenance des autorisations sont, en outre, conduites par Virbac au niveau du siège.
Partager sur Google Partager sur Facebook Imprimer la page